Bienvenu(e) sur ma page de blog où je publie des articles sur des sujets divers en lien avec mes activités présentes dans le domaine de l'art-thérapie. Ces dernières années ont été marquées par différentes occasions de partage avec des réseaux locaux, nationaux et internationaux.
 

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou à partager les articles que vous trouverez intéressants!

Rechercher
  • Johanne Hamel

Comment se rappeler de ses rêves


- Mettez votre réveil 15-20 minutes en avance le matin pour avoir le temps de simplement penser aux images et sensations avec lesquelles vous vous réveillez; c'est souvent suffisant pour que les rêves vous reviennent. C'est important de ne pas vous mettre à réviser tout ce que vous devez faire dans la journée; restez plutôt en contact avec les images et ressentis présents au réveil, immobile au lit et surtout, gardez les yeux fermés!

- Après quelque temps d'immobilité, adoptez une autre position dans laquelle vous savez que vous dormez; il est en effet plus facile aux rêves de revenir dans la position dans laquelle vous les avez rêvés.

- Conservez un crayon et un carnet près de votre lit et lorsque vous vous réveillez la nuit, notez quelques mots qui vous ramèneront les images de votre rêve en les relisant au matin : lorsque vous vous réveillez la nuit, c'est souvent suite à un rêve. Vous n'avez même pas besoin d'allumer la lumière pour noter ces quelques mots.

- Au matin, notez rapidement les rêves dont vous vous rappelez car les images disparaissent très vite. Ils reviendront dans l’ordre inverse où vous les avez rêvés : la dernière scène du rêve, puis la scène précédente de ce rêve, puis l’avant-dernier rêve et ainsi de suite.

- Ouvrez votre cahier de rêve tous les matins, que vous ayez un rêve ou non. Si vous n’avez pas de rêve, notez les sensations et émotions floues avec lesquelles vous vous réveillez et inventez un rêve; il contiendra des repères inconscients que vous pourrez travailler comme si c’était un rêve. L’inconscient finira par capituler devant votre détermination et vous obtiendrez éventuellement des rêves.

- Valorisez tout indice; s'il ne vous reste de la nuit qu'un son, une image, une sensation, notez-les comme un rêve en soi; ils peuvent être travaillés avec profit.

- Plus vous valoriserez et travaillerez avec vos rêves, plus ils reviendront.

- Utilisez l’incubation : répétez-vous en vous endormant « Demain, au réveil, mes rêves me reviennent ».

- Dialoguez avec vos résistances à vous souvenir de vos rêves. Demandez à vos rêves : « Rêves, pourquoi me fuyez-vous? » et écoutez la réponse qui montera d’elle-même. Je me souviens d’une fois où la réponse que j’ai obtenue a été : « Tu as suffisamment de matériel à traiter pour le moment, travailles les rêves que tu as déjà ». Et cela correspondait en effet à ma réalité. Les rêves sont revenus quand j’ai eu traité le matériel que j’avais déjà.

- Avec tous ces moyens, il est certain que vous aurez du succès à vous en rappeler éventuellement. Soyez persévérants.


Tiré de : Rêves, art-thérapie et guérison. De l'autre côté du miroir. Copies papier ou numérique:

https://www.leslibraires.ca/livres/reves-art-therapie-et-guerison-johanne-hamel-9782764026175.html


Ce presque-même livre en anglais: Dreams, Art Therapy and Healing. Beyond the Looking Glass. http://bit.ly/JH-books-dreams-healing

69 vues0 commentaire