© 2019 Johanne Hamel

December 30, 2017

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

De retour de Thaïlande

12.30.2017

En novembre dernier (2017), j’ai eu le bonheur d’aller enseigner au Programme International d’art-thérapie de Thaïlande (IPATT), engagée par
le Canadian International Institute of Art Therapy (CIIAT) et ce fût vraiment
une expérience extraordinaire!

 

J’ai eu le sentiment de donner aux étudiants
les outils et connaissances les plus importants et les plus utiles que j’avais
acquis en 40 ans de carrière comme psychologue et comme art-thérapeute.


La compétence, la sensibilité, la disponibilité et la considération de Dr.
Patcharin Sughondhabirom (Dr. Jo), directrice de l’Institut, y a été pour
beaucoup pour rendre cette expérience significative et vraiment agréable.
Dr. Jo a facilité mon séjour en Thaïlande ainsi que l’enseignement de toutes
les façons possibles! Dr. Jo assurait aussi la traduction pour les étudiants
thaïlandais qui en avaient besoin et ce fût vraiment apprécié. En ce qui me
concerne, j’ai trouvé que la traduction créait un rythme harmonieux et aidait
en fait mon enseignement en me donnant du temps pour perfectionner
chaque prochain segment à enseigner en anglais.


Les étudiantes étaient vraiment intéressées et engagées à apprendre et à
travailler sur elles-mêmes, ce qui a grandement contribué à rendre cette
experience significative pour moi comme enseignante. J’ai pu leur apporter
des insights importants sur leur experience personnelle à travers les
exercices expérientiels, la méthode que je considère la plus importante et
efficace pour réellement apprendre l’art-thérapie.


Le fait que j’y ai enseigné entre autres le travail art-thérapeutique des rêves
ainsi que l’art-thérapie somatique, deux de mes spécialités en art-thérapie
auxquelles j’ai consacré beaucoup de temps dans ma carrière comme
psychologue et art-thérapeute, ont aussi rendu l’expérience particulièrement
riche pour moi en tant que professeure.


Rencontrer des personnes d’une partie du monde qui soit si différente de la
nôtre m’a permis de connaître une autre culture vraiment riche, d’être
témoin d’une autre façon de concevoir les relations humaines et de voir la
vie; ce fût un enrichissement de toute ma vie de bien des façons. Cela m’a
également permis de voir les limites de ma propre culture. Cela a enrichi ma
vie spirituelle et j’ai pu constater qu’en fait, je connecte beaucoup plus avec
les valeurs de la pensée bouddhiste qu’avec les valeurs de la religion
catholique! J’ai commence à méditer tous les jours. Et finalement, cela
enrichit ma connaissance de l’art-thérapie; je m’intéresse à l’art-thérapie en

Asie, et en particulier à l’art-thérapie bouddhiste et à l’art-thérapie inspirée
de la pleine conscience.


Je suis déjà en train de penser comment je pourrais encore améliorer mon
enseignement en Thaïlande pour le rendre encore plus intéressant et plus
adapté au contexte thaïlandais. Car j’ai bien l’intention d’y retourner, c’est
certain!

 

Johanne Hamel, D. Ps,. ATPQ, CATA

Partager
Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square